Quelles sont les réglementations pour les piles et batteries en France ?

Les piles et les batteries sont des objets du quotidien que l’on utilise pour faire fonctionner une multitude d’appareils électroniques comme les souris d’ordinateurs, montres, télécommandes ou les jouets de nos enfants par exemple. Fonctionnant comme un petit générateur d’énergie, les piles et les batteries sont essentielles et pratiques, cependant elles peuvent aussi être dangereuses pour l’environnement mais aussi pour notre santé. Alors, que dit la loi concernant ces objets ? Comment agir en tant que citoyen ? Nous faisons le point dans cet article.

Que dit la loi concrètement ?

Depuis 1991, la pile est considérée en France, et dans le reste de l’Europe, comme un déchet dangereux. Mais c’est en 1999, que la loi met en place le décret n° 99-374 indiquant les mesures mises en place concernant l’élimination des piles. Ce décret impose aux fabricants et distributeurs de collecter les piles usagées pour les recycler efficacement.

Cette loi a été mise en place pour protéger l’environnement contre les produits toxiques se trouvant dans les piles et batteries comme le zinc, le mercure ou le lithium. Ces produits sont extrêmement nocifs pour l’environnement ; polluant sols et nappes phréatiques.

Côté chiffres, seulement une pile sur dix est recyclée en France, le reste est malheureusement jeté dans les ordures ménagères ou même dans la nature.

Que peut-on faire individuellement ?

De façon générale, il est important de savoir comment recycler ses piles correctement. Tout d’abord, aucune pile ne doit être jetée dans une poubelle « normale », elles doivent toutes être correctement placées dans un lieu de collecte comme un bac de récupération ou un conteneur, vous pouvez les trouver dans les déchèteries mais aussi dans toutes les entreprises commercialisant des appareils électroniques. On retrouve aussi ces bacs dans les mairies, grandes surfaces et bien plus. Elles seront ensuite prélevées par des entreprises spécialisées afin de les recycler correctement.

Une autre solution pour éviter le gaspillage des piles est d’opter pour des piles rechargeables. Non pas à usage unique, ces piles peuvent être rechargées lorsqu’elles sont vides à l’aide d’un chargeur de piles. De plus, les nouvelles générations de piles rechargeables peuvent être rechargées plus d’un millier de fois avant d’être obsolète, une vraie petite révolution.

Beaucoup choisissent également d’utiliser des chargeurs à piles solaires. Ces chargeurs sont une bonne alternative, surtout pendant les vacances ou pendant des déplacements. Il suffit simplement d’avoir un peu de soleil !